Victoire dans les Marolles ! Nous ne sommes pas impuissants face à la gentrification !

Communiqué du collectif Jacques Van der Biest

Bruxelles |

Bruxelles, le 9 mars 2023

Le collectif Jacques Van der Biest se réjouit. Grâce à la lutte et la mobilisation de tout un quartier, des logements ont été arrachés aux griffes de la promotion privée et viennent s’ajouter au parc des logements publics, au bénéfice des familles précaires.

Chasser les pauvres ou chasser la pauvreté, il fallait choisir rappelent les membres du collectif. En effet, la Fabrique d’Eglise des Minimes, propriétaire de 5 maisons situées dans la Rue de la Porte Rouge, avait pris la décision de vendre leurs biens à un promoteur privé qui y projetait d’y faire du coliving, c’est-à-dire des logements destinés à la colocation avec des loyers impayables pour le bruxellois moyen. Le CPAS de la ville de Bruxelles avait pourtant fait une offre quasi équivalente, à peine 20 000 euros de moins, pour y faire du logement de transit c’est-à-dire du logement destiné à des personnes précarisées ayant besoin d’être hébergées en urgence. La Région, exerçant une tutelle sur la Fabrique d’Eglise n’avait pas encore approuvé la vente, mais rechignait à la refuser, ce qui était pourtant en son pouvoir.

Associations, voisins, collectifs, se sont immédiatement mobilisés pour dénoncer cette vente qui privilégiait le profit sur l’utilité sociale, l’intérêt privé sur l’intérêt général. Une mobilisation, une pétition, et finalement l’occupation d’une des maisons vide par une famille expulsée le matin même par son propriétaire marchand de sommeil a permis de remettre la pression sur les autorités. En relançant les négociations entre la Fabrique d’Eglise, la Région, le CPAS et la Ville de Bruxelles, le collectif Jacques Van der Biest (du nom du célèbre curé des Marolles, qui mettait déjà en garde contre le promoteur privé qu’il considérait «  l’homme dangereux par excellence ») a obtenu la victoire : les 5 maisons de la Rue de la Porte Rouge seront finalement vendues au CPAS de la ville de Bruxelles !

Le 12 décembre 2022, le Ministre-Président Rudi Vervoort a enfin signé un arrêté stipulant notamment que la décision de la Fabrique d’Eglise de vendre à un promoteur privé plutôt qu’au CPAS « est jugée comme une décision qui blesse l’intérêt général ». De ce fait, le compromis de vente signé avec le promoteur est annulé. C’est un signal fort envoyé aux promoteurs car il n’existait aucun précédent d’une vente annulée en vertu d’un arrêté basé sur le principe de tutelle de légalité et d’opportunité par la Région bruxelloise.

Un subside de 1,5 millions d’euros de la Région permettra ensuite au CPAS de racheter les immeubles.

Selon, Khalid Zian, Président du CPAS de la Ville de Bruxelles, « Le CPAS entend développer un projet de logements à caractère social sur ce site ». Il n’existe pourtant aucune garantie que les logements développés seront bien à destination des ménages les plus modestes et que les habitant.e.s actuels, locataires et occupants, seront relogés lorsque les travaux débuteront.

Face au manque criant de logements abordables, vu l’engagement du gouvernement bruxellois pour faire face aux difficultés de logement qui frappe plus de la moitié des bruxelois.e.s et vu le rôle attendu par le CPAS, le collectif entend bien rester attentif : « nous resterons mobilisés pour préserver le caractère social et familial des 5 immeubles de la Porte Rouge. »

Voir en ligne : Stop-Expulsion

Notes

Une question ou une remarque à faire passer au Stuut? Un complément d'information qui aurait sa place sous cet article? Clique ci-dessous!

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Texte du message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ARTICLES LIÉS

DANS LES MÊMES THÉMATIQUES

Publiez !

Comment publier sur Stuut ?

Stuut est un média ouvert à la publication.
La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site.
Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions,
n’hésitez pas à nous le faire savoir par e-mail: contact@stuut.info