Le Cinéma Voyageur est en Belgique !

Wallonie |

Cet été, le Cinéma Voyageur est en tournée dans le sud de la Belgique. Mais... c’est quoi le Cinéma Voyageur ?

Le projet est né de l’envie de partager des films qu’on aime et qui n’entrent pas dans les moules standardisés de la diffusion. Posé sur l’espace public, notre chapiteau aux parois poreuses construit un autre espace de diffusion désirant faire vivre la discussion, prolonger les histoires, créer des liens. Il propose au spectateur de se frayer un autre chemin dans les méandres d’un système où l’image et la création sont devenues des objets de consommation. C’est un cinéma libre et ambulant posant ses bagages ici ou là, au gré de ses envies, pour proposer une programmation qui émerveille, gratte et chatouille.

Les films projetés sont produits à la marge de l’industrie cinématographique et n’ont ni de diffusion téle en chaine nationale ni de distributeur en salle. Leurs auteurs défendent leur libre diffusion : la quasi-totalité des films diffusés par le Cinéma Voyageur sont des œuvres sans copyright ou déposés sous licences Art libre, Copyleft ou Creative commons (plus d’infos sur les licences libres ici). Un choix qui invite à l’échange d’expériences, de points de vue, de questionnements, dans une atmosphère intimiste.

Libre et indépendant de toute subvention, le cinéma devient ambulant grâce aux dons des spectateurs. (Pour lire plus sur l’histoire du cinéma forain, cliquer ici !)

Comment choisit-on nos films ? Au cours de l’année, on amasse des films que l’on nous a glissé sous l’oreiller, dans une enveloppe ou dans la main. Il y en a aussi que l’on a contribué à produire, en y réfléchissant des nuits entières, en appuyant sur le bouton « on » de la caméra, en plantant des clous pour le décors ou en cherchant quelques sous dans des poches trouées. On les regarde, on en discute. Cette année, les films ont aussi subi un « Crash test » avec un public ! Et puis, à coup de débats enflammés sur la forme, le fond, les couleurs, l’émotion, on a choisi ceux que l’on voulait mettre dans nos valises.

Y’a aussi l’envie du ou des réalisateur(s) de faire partager son film qui compte beaucoup pour nous. Car nous avons une allergie maladive à la poussière, celle qui recouvre les œuvres qui ne sont faites que pour une élite bien pensante dans des salles confinées. Nous avons aussi des contre-indication pour celles qui ne sont faites qu’à des fins commerciales. Nous aimons ce qui est fait pour être partagé. Et comme nous espérons le syndrome du Cinéma Voyageur contagieux, nous avons envie de montrer des films qui sont remontrables par d’autres sur d’autres toiles.

Toutes les dates encore à venir en août sont ci-dessous et ici !

Le catalogue des films visibles est consultable en ligne ici.
Pour les contacter ou les inviter, c’est ici.
Et pour les infos techniques, c’est par ici.

Voir en ligne : Cinéma Voyageur

Notes

ARTICLES LIÉS

DANS LES MÊMES THÉMATIQUES

Publiez !

Comment publier sur Stuut ?

Stuut est un média ouvert à la publication.
La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site.
Si vous rencontrez le moindre problème ou que vous avez des questions,
n’hésitez pas à nous le faire savoir par e-mail: contact@stuut.info